Productions Lot 3

Visualisation des profils, régulation et autorégulation de l’apprentissage

Responsables du lot : IRIT (J. Broisin) et Praxiling (S. Mailles Viard Metz)
Participants : LIRIS (C. Michel) et les équipes pédagogiques des 3 terrains
Objectifs :
Une fois que les profils des apprenants sont établis au regard des compétences acquises ou en cours d’acquisition (lot 2), leurs visualisations proposées dans ce lot servent deux objectifs :

  1. permettre aux enseignants d’évaluer les évolutions de construction de connaissance des apprenants, afin de décider des actions de remédiation/régulation à entreprendre sur le type d’activité et les formes de soutien à proposer aux apprenants ;
  2. permettre aux apprenants d’obtenir un bilan sur leurs apprentissages, de se fixer des objectifs et de mesurer s’ils sont atteints.

La collecte des traces reflétant les activités des utilisateurs sur les environnements d’apprentissage des 3 terrains, ainsi que les calculs sur la maîtrise des compétences par les apprenants sont réalisés dans le lot 2. En revanche, le calcul d’indicateurs d’activité tels que le temps passé par un apprenant sur une activité, son nombre de connexions sur l’environnement d’apprentissage, le nombre de tentatives nécessaires pour réaliser un exercice, etc., est assuré dans le lot 3. Les deux verrous principaux résident donc dans

  1. l’identification des indicateurs (autres que le niveau de maîtrise d’une compétence) à retourner aux différents acteurs et la conception des algorithmes menant à leur calcul, et
  2. la conception de visualisations et formes d’interactions adaptées pour rendre ces informations accessibles et interprétables par les utilisateurs pour :
  • faire des diagnostics en termes de compétences, au niveau individuel (pour chaque apprenant) et collectif (pour l’ensemble de la classe), en rendant possible l’exploration des compétences acquises selon leurs multiples niveaux de granularité ;
  • faire des diagnostics en termes de stratégies d’apprentissage, en permettant aux apprenants de rejouer leurs propres sessions d’apprentissage mais aussi celles de leurs pairs.

Ces informations doivent aider l’utilisateur à identifier des écarts entre les objectifs atteints et ceux attendus, à réfléchir aux raisons conduisant à cet écart, à partir de la manière dont l’activité a été réalisée, et à définir des évolutions de comportement, c’est-à-dire mettre en œuvre des actions de régulation et/ou d’autorégulation. L’enjeu va donc être de trouver les formes visuelles qui sont les plus adaptées pour renforcer le sentiment d’efficacité, l’autonomie et la motivation, par des stratégies de régulation ou d’autorégulation.